Quelques pensées

– L’écriture se retire avec respect devant la musique.

– L’éternelle jeunesse se lit dans les yeux.

– L’écriture est un moment de soi.

– Le seul moment qui échappe à la construction, c’est le moment présent. Il existe par lui-même.

– Je vois ce que balaient mes yeux. Mais le deuxième regard, c’est l’imagination.

– Quand je lis, je reçois. Quand j’écris, je donne. J’inscris mon cerveau dans l’aventure de l’humanité.

– Etre artiste, c’est apprivoiser la beauté, tout en la recherchant toujours.

– La métaphysique est la bourrasque de la prose.

– La sensibilité est plus vive quand elle quitte le cerveau pour le ventre.

– La belle prose a, plus ou moins cachée en elle, des ondulations poétiques.

– La mythologie : un élixir d’intelligence.

– On a intérêt à faire avec ce qu’on sait vraiment.

– Les poètes voient les choses pour qu’elles se voient à travers nous.

– La prose, c’est le carrosse, la poésie, le souffle des chevaux.

– Aussi émouvant que le savoir chez le savant : la modestie.

– L’artiste est le roi d’un moment. Ce n’est pas en étant artiste qu’un roi vient au pouvoir et s’y maintient.

– L’oiseau semble toujours étonné alors qu’il est partout à sa place.